samedi 29 décembre 2012

L'art conversationnel de Gil Adamy: En ce 21 décembre 2012, la fin du monde n'a pas e...

L'art conversationnel de Gil Adamy:
En ce 21 décembre 2012, la fin du monde n'a pas e...
: En ce 21 décembre 2012, la fin du monde n'a pas eu lieu mais la signature de mes livres LE WEB SOCIAL ET LA E-RÉPUTATION édité chez Gual...

En ce 21 décembre 2012, la fin du monde n'a pas eu lieu mais la signature de mes livres
LE WEB SOCIAL ET LA E-RÉPUTATION édité chez Gualino et VISION ET CÉCITÉ édité chez Critères a bien eu lieu à la Librairie NUNC ! 3, rue d'Arras 75005 Paris










mardi 25 septembre 2012

L'art conversationnel de Gil Adamy: GAME OF ARTS au château de BouffémontEvénementie...

L'art conversationnel de Gil Adamy: GAME OF ARTS au château de Bouffémont

Evénementie...
: GAME OF ARTS au château de Bouffémont Evénementiel artistique organisé par GAME OF ARTS au château de Bouffémont, samedi 15 septembre 2012...

L'art conversationnel de Gil Adamy: Réalisation de la toile New Age. De l'esquisse à ...

L'art conversationnel de Gil Adamy:
Réalisation de la toile New Age. De l'esquisse à ...
: Réalisation de la toile New Age . De l'esquisse à la toile finie.

Réalisation de la toile New Age 

De l'esquisse à la toile finie : Explications


Je revendique le désacralisation de la toile
Je désacralise la toile en la froissant, la cassant alors que blanche, tendue, parfaite, elle constitue un espace sacré pour l’artiste. Je la casse pour donner un sens premier à l’œuvre, pour la faire naître.


Je casse les codes de référence de la peinture
Tout en restant sur la toile, support classique de la peinture, j'en casse les codes de référence en mixant caricature de presse, BD, illustration et peinture.
Ne cherchez pas ; je n'entre pas dans les critères artistiques établis.

Je peint les choses graves avec légèreté et humour
Je me définit comme un journaliste pictural, comme un citoyen du monde, qui pointe du doigt les dysfonctionnements ou les dérives de la société. Si les sujets abordés sont noirs, ils s’expriment sur le support par la couleur, la métaphore, les symboles, la dérision, l’humour et la légèreté.

Mes couleurs magnétiques permettent d’entrer dans le tableau
Je joue un chromatisme souvent invraisemblable pour ancrer un sentiment de non-sens, d’humour qui favorise l’entrée du spectateur dans le tableau. Le processus de perception de mes œuvres est à l’inverse du modèle courant. Grâce à la couleur, se dégage un premier niveau de lecture léger, ludique et décalé, puis vient un deuxième regard qui interpelle sur l’insondable de notre humanité.

Mes toiles restent à colorier symboliquement par le spectateur
Si je montre des situations de déviances humaines, c'est parce que je pense que les hommes peuvent changer
le cours des choses. C’est ce message d’espoir qui apparait en contrepoint dans chacune de mes toiles sous la forme d’une situation, d’un personnage ou d’un objet en noir et blanc.
Ce dessin en rupture graphique avec le reste de la toile représente l’avenir, une société qui reste à colorier, à
réenchanter par les hommes. En introduisant cette petite part de conscience dans laquelle notre esprit peut réinventer le monde, en laissant la toile en devenir, je casse les codes de la toile finie.



Apprenti sorcier, acrylique sur toile 180 x 180


Mes toiles sont conçues comme des affiches
Je suis un publicitaire défroqué. Je conçoit les thèmes de mes toiles comme des affiches dérisoires. L’image forte, décalée, impertinente, provocante, associée à des couleurs improbables et à un titre en forme de slogan utilisé à contre sens, crée une alchimie permettant de maximiser l’impact sur la conscience du public.

Mes titres sont des slogans utilisés à contre sens
Les titres de mes tableaux sont des slogans et font partie intégrante de l’œuvre.
Ils sont utilisés à contre sens. Le décalage ainsi provoqué par la dissociation entre le sens des mots et le sens des images provoque la perception de dérision d’une situation qui devient automatiquement plus polémiques et politiquement incorrecte.

mercredi 12 septembre 2012

GAME OF ARTS au château de Bouffémont

Evénementiel artistique organisé par GAME OF ARTS au château de Bouffémont, samedi 15 septembre 2012 auquel je participe.

Pour tour renseignement 


www.facebook.com/gameofarts
Château de Bouffémonty
8, rue Léon Giraudeau
95570 Bouffémont

Téléphone : 06 07 10 78 08
Adresse électronique : info@gameofarts.com
Site webhttp://www.gameofarts.com
Facebook http://www.facebook.com/gameofarts 

mardi 11 septembre 2012

Articles dans Presidency Key Brief

Articles dans Presidency Key Brief

Vient de paraître :

Un article dans PRESIDENCY KEY BRIEF, destinée à promouvoir les organisations,
les acteurs et les initiatives en matière de Prospective, de Gouvernance et de Développement Durable qui est diffusée auprès des Chefs d’État et de Gouvernement,
des Dirigeants des plus grandes entreprises françaises et internationales, des leaders d’opinion et des responsables des plus grandes institutions internationales.




Sujet :
- Publication du manifeste de THEartMOVE
- Article sur Gil Adamy "l’éveilleur et le réveilleur de conscience"

jeudi 16 août 2012

Lu et vu dans le magazine CLE du mois d'août/septembre,
un tableau vivant ded'Ackroyd & Harvey réalisé en semis d'herbe
.

Centre d'expérimentation artistique pour une culture "durable", le Domaine de Chamarande dans l'Essonne, présente sa nouvelle saison s'appuyant comme toujours sur l'art des jardins, l'héritage historique et l'écosystème.

www.chamarande.essonne.fr

VIVEMENT DEMAIN

Le mot du Conservateur en chef
du MAC/VAL

Échafauder des hypothèses, tirer des plans sur la comète, construire des châteaux en Espagne, se projeter dans le futur, penser à demain, espérer…
Voilà qui est l’inévitable nature de l’homme, tel est son destin ; vivre dans le présent, parfois ne pas s’en satisfaire et espérer mieux.
C’est cette projection vers de plus beaux lendemains que racontent les œuvres aujourd’hui montrées dans ce cinquième parcours dans la collection départementale, des œuvres rassemblées de façon thématique, pour mieux résonner avec le présent.
Aujourd’hui, il est donc question de demain, et de ce pouvoir d’anticipation qui est le propre de l’homme. N’est-il pas aussi ce pouvoir visionnaire que nous attribuons souvent aux artistes ? Ceux-ci appartiennent-ils à cette race à part des pythies, voyants et autres prophètes ?
L’artiste, en interprétant ou  décryptant le monde sur des  modes poétiques, personnels et métaphoriques, porte-il en lui la prémonition des temps à venir ? Sa clairvoyance fait-elle de lui le messie de nos sociétés ?
Sans  pouvoir ni vouloir  apporter de réponse, nous posons ici la question, à laquelle seul le temps à venir pourra répondre.  Au fil de ce parcours et des œuvres, se déplie ici l’éventail des espoirs et des possibilités, des outils qui nous appartiennent pour faire, refaire ou transformer le monde.
 
Alexia Fabre
, conservatrice en chef du MAC/VAL


Sous le titre de « Vivement demain », l’exposition peut se lire au travers de quatre axes :

  • L’univers dans lequel nous vivons, qui fait surgir la marge pour exister, s’inventer ; avec des pièces de Valérie Jouve, Anri Sala, Thierry Fontaine…
  • Les utopies, urbaines ou politiques, avec des oeuvres d’Alain Bublex, Kader Attia…
  • La question de l’enfance et ce qu’elle suscite comme espoirs en l’avenir, illustrée par Sarkis, Françoise Pétrovitch, Anri sala…
  • Celle de la Nature avec notamment l’oeuvre de Pierre Huyghe, Streamside Day, qui cristallise ce Parcours #5 en questionnant le vivre ensemble et les liens sur lesquels on bâtit une communauté : de quoi nourrir nos interrogations sur le devenir de notre société ! Et selon que l’on soit de nature optimiste ou plus enclin au désenchantement, chacun pourra mettre dans ce « Vivement demain » la tonalité qui lui chante, selon son humeur.

mardi 26 juin 2012


Vu sur le blog de Didier Chambaretaud "le Dire et le Faire, le Faire et le Dire"
mardi 26 juin 2012
 

=> http://didierchambaretaud.blogspot.fr/


TEDxLaDéfense: colorier le futur

Pour ouvrir la série d'articles que ce blog va dédier à TEDxLaDéfense, voici une première vidéo consacrée au peintre Gil Adamy.

Exposant quelques unes de ses œuvres, Gil Adamy a participé à l'animation de la pause y rencontrant un vif succès en invitant le public à compléter ses toiles en coloriant les parties laissées en noir et blanc, ce qui est peu courant !
Lors de la préparation de TEdxLaDéfense, Gil Adamy nous (Christine Neveu, Jean David Haddad et moi - Didier Chambaretaud-) a présenté son atelier et ses oeuvres. Impression paradoxale de sérénité de l'atelier de l'artiste face à la puissance et à la violence de certaines toiles. Et toutes sortes d'objets (scrulptures) insolites ...
Lire et voir la suite
http://didierchambaretaud.blogspot.fr/
 
Vidéo de l'animation de Gil Adamy à TEDx La Défense 
http://cdn.hubic.me/XqSFUaGVoPgN/BAB%20ADAMY-iPhone.m4v
 






 

lundi 25 juin 2012

Tout artiste, de quelque endroit de la planète se reconnaissant dans le manifeste THEartMOVE, c'est à dire ayant conscience de son rôle dans la transformation du monde et en étant un des acteurs, a sa place dans THEartMOVE.


THE
artMOVE est intégré dans l’activité de DESIGN ME A PLANET  dont il constitue le volet artistique.

  
 PROTOCOLES ARTISTIQUES

L'objectif est d'identifier, de rassembler, d'échanger, de co créer avec des artistes « agissant » sur la prise de conscience collective, inspirateurs et créateurs de la transformation du monde…

Les 5 axes de transformation du  monde 
Spatial (frontières, repères…)
Sociétal (lien individu collectif, homme femme… )
Environnemental (écosystème, biodynamique…)
Economique  (rapport entre sens et innovation…)
Culturel (influence, dialogue…)

L’integration des artistes
L’intégration des artistes s’opère comme suit :

Les équipes de MILLENIUM RECIPROCITY  (http://milleniumreciprocity.wordpress.com/) réalisent une identification de 1er niveau via  un comité de pilotage.

>Le comité de pilotage de MILLENIUM RECIPROCITY est composé de membres actifs de l’association et de son écosystème. Le comité opère un travail permanent, il se charge de réaliser une synthèse des dossiers de candidatures une fois par an qu’il présente au comité artistique.
MILLENIUM RECIPROCITY réalise cette première sélection sur la base d’un dossier de candidature (recto-verso A4, langue français/anglais) et d’une interview (2 à 3 heures) avec l’artiste (pouvant être enregistré sous un format vidéo).
Dossier de candidature téléchargeable sur la plateforme web ou demande à Maud Louvrier <maud_louvrier@yahoo.fr>.
Contenu du dossier de candidature :
Lien entre mon axe de recherche et ma trajectoire de vie : 1 recto A4
Positionnement de mon axe de recherche dans les 5 axes de transformation du monde (choisir 1 à 5 axes) : 1 recto A4

>Le comité artistique de THEartMOVE (http://theartmove.com) réalise une revue et une validation définitive des dossiers de candidature proposée par le comité de pilotage une fois par an.
Ce  comité est composé de un membre représentant MILLENIUM RECIPROCITY et de 8 autres membres avec un mandat annuel renouvelable.
Les 11 membres sont :
1 artiste ou 1 collectionneur (préside le comité)
2 galeristes (l’un des pays développés, l’autre des pays émergents)
1 expert artistique (grande maison de vente aux enchères, commissaire d’exposition)
2 scientifiques
1 entrepreneur (remarqué pour la mise en place d’une transformation du monde)
1 philosophe
+ l’invité du président
+ 1 membre de THEartMOVE
+ 1 membre de MILLENIUM RECIPROCITY 

>Le comité citoyen de la plateforme web et composé par la communauté (artistes, bloggeurs, membres de MILLENIUL RECIPROCITY…).
Il a la possibilité de proposer directement chaque année un artiste au comité artistique : système d’élection + de co-rédaction de la candidature par la communauté elle-même.
L’artiste est invité à corriger/valider sa candidature officielle avant sa présentation au comité artistique.

 


EN QUELQUES MOTS


THEartMOVE constitue un groupe d’artistes et de créateurs ainsi qu’une plateforme d’échange dans laquelle la société peut trouver une source d’inspiration pour réinventer le monde.

THEartMOVE vers un élargissement des consciences au niveau planétaire.

THEartMOVE vers le monde de demain, heureux et viable pour tous.

THEartMOVE vers un réveil ou un éveil de l’imaginaire de celui qui regarde l’œuvre pour favoriser
la construction du monde de demain.

THEartMOVE qui aujourd’hui nous relie, nous unit, face aux enjeux du XXIème siècle dans un destin collectif, celui de l’Humanité.
Nous souhaitons célébrerTHEartMOVEde chaque individu vers son développement personnel, comme prise de conscience de son propre potentiel, comme le mouvement de nos sociétés, de nos économies et de nos politiques -  vers une conscience planétaire.

Nous souhaitons que THEartMOVE relie l’Art, la Science, la Spiritualité ainsi que la Philosophie et s’ouvre aux visages multiples du monde dans toutes ses dimensions.

Nous souhaitons que THEartMOVE aille vers l’ouverture, la curiosité, vers les multi facettes de vision
du monde.

Nous souhaitons que THEartMOVE illustre la pensée pour la rendre plus accessible.

Nous voulons THEartMOVE systémique qui donne de l’ampleur à nos rêves comme à la réalité,
qui décloisonne, qui rayonne, qui invente.

Nous souhaitons célébrer THEartMOVE de l’Art qui transforme le monde.

Tout artiste, de quelque endroit de la planète se reconnaissant dans ce manifeste, c'est à dire ayant conscience de son rôle dans la transformation du monde et en étant un des acteurs, a sa place dans THEartMOVE.

Manifeste artistique THEartMOVE

Sur la base de "la société à colorier®" et de "l'Art conversationnel®",
Gil ADAMY
inspirateur et co fondateur d'un nouveau mouvement artistique : 

THEartMOVE

Nous, artistes et créateurs proposons notre vision du monde dans laquelle la société peut trouver une source d’inspiration pour le réinventer, le réenchanter. Pour créer ce lien avec les citoyens du monde, Gil ADAMY, Michel SALOFF-COSTE, Maud LOUVRIER et Elisabeth STUMPFOLL posons la première pierre d’un nouveau mouvement artistique : THEartMOVE.


MANIFESTE THEartMOVE


A l’aube du troisième millénaire, chacun de nous peut percevoir à des degrés divers l’ère de bouleversements dans laquelle la planète tout entière est plongée. C’est une période charnière où tout est possible pour l’émergence de sociétés humaines plus responsables et conscientes.-La lame de fond engagée par le développement durable doit être prolongée, accompagnée par une réflexion globale, individuelle et collective, pour parvenir à une véritable transformation. 
Le virage qui s’impose nécessite non seulement des innovations incrémentales mais aussi des innovations de rupture à l’échelle de la planète mais surtout la créativité de tous. L’appréhension des enjeux du futur impose une grande ouverture d’esprit, impliquant un dépassement des spécialités et des partis-pris, une pensée transversale, systémique, globale faisant appel à tous les champs de la connaissance et de l’expérience humaine, pour les mettre en situation de se confronter, d’échanger, 
de se féconder réciproquement. Ces défis nous imposent d’innover et constituent une opportunité sans précédent pour conjuguer nos forces, co-élaborer, et initier ensemble les mutations intelligentes.

Dans ce contexte, les artistes ont plus que jamais un rôle majeur à jouer, celui d’imaginer la société à venir.   Parce que l’artiste relie l’imaginaire et la réalité, il est en effet une courroie de transmission privilégiée. Il est tour à tour un passeur, un messager et un créateur de culture. En pensant et en créant le nouveau monde, en le dessinant, en le peignant, en l’écrivant et en le faisant partager, les artistes peuvent faire émerger des transformations individuelles et collectives profondes. Certains s’y sont attelés hier, à l’instar de Léonard de Vinci lors de la Renaissance, ou de Friedernsreich Hundertwasser, d’autres le font aujourd’hui mais restent souvent isolés. 

 Ils trouvent aujourd’hui dans THEartMOVE une plateforme d’échange, de dialogue et de diffusion. 

Aujourd’hui nous donnons vie à ce courant artistique d’avant-garde du XXI siècle, THEartMOVE pour unir ces artistes et créateurs de tous pays, porteurs de message d’avenir. 
Les artistes de THEartMOVE sont alignés aux valeurs du développement soutenable, à la pensée intégrale, pour la rendre plus accessible à un public plus large et par d’autres canaux que la parole, 
le discours et la rationalité. Il sert à fédérer des artistes qui ont conscientisé d’élargir la conscience planétaire à travers leurs créations -par les messages qu’ils portent. Ils répondent à l’appel de Gandhi « Vous devez être le changement que vous voulez voir dans ce monde ». 
THEartMOVE est également ouvert aux scientifiques, écrivains ou acteurs engagés dans la construction d’un monde plus respectueux de l’environnement et de la dignité humaine. 

THEartMOVE a pour vocation de s’intéresser au tout, il est relié, connecté, intégral et systémique. L’expression artistique est intimement liée à la philosophie et au spirituel de l’artiste. 
Il intègre les nouveaux paradigmes en bousculant ce qui n’est pas traditionnellement de son domaine de compétence, devenant ainsi un véritable outil de diffusion et de transformation des mentalités, 
des codes et des comportements. 
Dans ce contexte THEartMOVE peut être considéré comme un laboratoire du futur qui propose la vision du nouveau monde sous toutes ses formes artistiques : peinture, sculpture, dessin, photo, vidéo, art digital, dans toutes sortes d’expressions spécialisées tel l’art urbain ou le land art.
Il s’ouvre également à la musique contemporaine, la danse, la poésie, le cinéma, l’architecture… 

L’artiste s’offre à tous les domaines d’expression et est libre de s’exprimer avec tous les moyens possible. 
Sa mission première est de réveiller l’imaginaire et la réflexion de celui qui regarde l’œuvre. THEartMOVE veut dépasser « l’art pour l’art » et mettre « l’art au service du sens ». Il a pour raison d’être d’augmenter et de suivre une évolution consciente à travers la création, la transformation personnelle et collective, l’articulation des cultures et des temporalités.  
Pour ce faire, THEartMOVE s’appuie sur trois piliers qui l’animent : l’ART, la SCIENCE et la SPIRITUALITE, qui viennent s’intégrer à un esprit d’ouverture, d’accueil et de pédagogie reliant joie du vivant, co-création, participation et inspiration.
Il s’inspire notamment des travaux de recherche et des scénarios du futur que proposent les think tank tel que Design me a Planet, le Club de Budapest, la Nouvelle Ecole d’Athènes, Idées, Millenium Reciprocity, la Foudation for Conscious Evolution ou Colibris.   Il constitue ainsi une plateforme dans laquelle la société peut trouver une source d’inspiration pour réinventer et ré-enchanter le monde. Par la puissance de son universalité il cherche à entrainer l’adhésion du plus grand nombre, de manière à ce que chacun puisse participer à la co-création d’un nouveau monde.

Comme plateforme d’échange, THEartMOVE met en œuvre des moyens de diffusion planétaire qui l’incarnent :
- Une plateforme internet collaborative et co-créative.
- Une collection d’œuvres circulante, nomade incarnant THEartMOVE.
- Des galeries référents au niveau planétaire portant l’idée sur le globe.
- Des collectifs citoyens du monde.
- Des évènements culturels qui rassemblent, font partager, initient des dialogues.
- Des lieux inhabituels, alternatifs, créatifs.

THEartMOVE a été fondé, le mardi 24 avril 2012, à Paris.

- Web : www.theartmove.com
- Contact : theartmove@gmail.com

dimanche 19 février 2012

L'ART INTEGRAL





17 février 2012 : Les fondements de l'ART INTEGRAL

La journée du 17 février 2012, organisée par l'Université intégrale du Club de Budapest et Michel Saloff-Coste, a permis de poser les fondamentaux de L’ART INTEGRAL .
Cette journée a été l’occasion d’un voyage dans le temps et l’espace à la découverte du mystère de l’Art et du processus créatif et a permis de traiter cette question : Comment la philosophie intégrale peut-elle nous éclairer dans la compréhension des multiples courants de l’Art contemporain ?
La journée a été animée par Michel Nguyen The, ancien élève de l’École Normale Supérieure de Lyon, docteur en informatique de l’École Polytechnique, pianiste, membre du comité exécutif du Club de Budapest France.


Les intervenants :

- Michel Saloff-Coste, co-fondateur du Club de Budapest France, initiateur des journées de l’Université intégrale, chercheur, peintre, consultant et auteur a traité de : Une vision intégrale de l’Art à travers le temps et l’espace et à travers les grandes étapes de civilisation, suivi d’un survol et un piqué sur l’Art contemporain.
-
Bruno Marion, spécialiste de l’Asie et des grandes évolutions, a mis en perspective des exemple et une analyse sur l’Art intégral contemporain international (Basquiat, Jeffe Koons, Damien Hirst, JR,...)

-
Michel Cazenave, philosophe, écrivain, poète, a proposé de partager sa vision : Vers l’Art intégral ; intégrité et « totalité ».

-
Alain Gourhant, psychotérapeute, poète, peintre, photographe, accompagné musicalement par Etienne Avronsart, musicien, designer, architecte d’intérieur et graphiste, a fait partagé un extrait de son dernier recueil de poèmes.

- Le Collectif Réapprendre :

- Ahmed Azouz, informaticien, conteur
- Françoise Bernard, psychanalyste, fondatrice de l’Institut d’innovation pédagogique et auteure
- Patrice Cazelles, Poète, improvisateur et performer
- Alain Gauthier, auteur, éducateur, facilitateur et coach international
- Jean-Pierre Klein
, Psychiatre et dramaturge
- Cosmas Koroneos, Philosophe spécialiste d’ontologie, dramaturge, poète et romancieront présenté un panorama de
L’Art et la création comme processus de transformation.
- Alma Jam, danse et musique vivante, a fait une Création musicale et chorégraphique intégrale, collective et collaborative avec les participants.

-
Clara Breteau, comédienne, philosophe, musicienne et poète, a proposé une réflexion sur le thème : Poétiser nos territoires, poétiser nos quotidiens.

-
Michel Podolak, chef d’orchestre et consultant en management
Gil Adamy, peintre, designer, conseil en stratégie d’entreprise, auteur, enseignant
Michel Saloff-Coste, co-fondateur du Club de Budapest France, initiateur des journées de l’Université intégrale, chercheur, peintre, consultant et auteur

on répondu à travers leur parcours : Qu’est ce qu’un artiste intégral ?

-
Maud Sauvagé, planner stratégique en agence de communication a présenté l'approche sociologique et artistique du Festival Burning Man qui se tient chaque année dans le désert de Black Rock au Nevada, un évènement qui réunit chaque année dans le désert à date fixe une communauté nomade et multiculturelle de plusieurs milliers de personnes créatives au sein d’une société éphémère


Cette journée pourrait être le manifeste fondateur d’un nouveau mouvement artistique.

vendredi 3 février 2012

UNIVERSITE INTÉGRALE « L’approche intégrale dans l’Art et la création contemporaine »



Vendredi 17 février 2012 de 8h30 à 17h30
Forum, 104 rue de Vaugirard, 75006 Paris
Métro Montparnasse, Duroc ou St Placide
L’art entre science et spiritualité est au cœur de notre vie. C’est un espace de poésie qui donne sens a la vie ! L’art a évolué au cours de l’histoire. Chaque civilisation a sa manière d’envisager l’art et la création. L’art est souvent visionnaire et annonce le futur. De plus en plus intégrale, la création invite à l’épanouissement et la révélation de la totalité de l’être. Cette journée sera l’occasion d’un voyage dans le temps et l’espace a la découverte du mystère de l’art et du processus créatif. Comment la philosophie intégrale peut-elle nous éclairer dans la compréhension des multiples courants de l’art contemporain ? Nous découvrirons comment l’art a évolué et comment décoder ses métamorphoses et multiples visages.
- Cette journée sous la direction de Michel Saloff-Coste a été élaborée et réalisée en collaboration avec Bénédicte Fumey, Patrick Marant, Dominique Marty, Michel Nguyen The et les membres du comité exécutif du Club de Budapest.

Gil Adamy participera avec les autres artistes de la Visionairs Gallery à la table ronde "Panorama sur la création contemporaine"
(15h30)
Tarifs : Modalités d’inscription Entreprises : 200 € Particuliers : 100 € Etudiants & chomeurs : 50 € Un prix préférentiel de 50€ est envisageable (étudiants, personnes en réelles difficultés financières). Nous vous invitons à nous écrire pour que nous étudions cela ensemble. Les recettes des journées servent à couvrir les frais (réservation de salle et frais d’organisation). Un repas bio végétarien sera servi lors de cette journée.
Pour vous inscrire : 2 possiiblités
1. Paiement en ligne (règlementsécurisé,recommandé) : http://www.weezevent.com/universite...
2. Envoi de votre règlement par chèque à l’ordre du"Club de Budapest", accompagné de vos noms, adresse mail et coordonnées postales, à l’adresse suivante : André Copin, 51 bis Avenue des Boulards 45500 GIEN En parallèle, il est nécessaire d’envoyer un mail de confirmation d’inscription à : universite.integrale@gmail.com Si vous souhaitez être référencé(e) sur le blog de l’Université Intégrale : www.universite- integrale.org, nous vous invitons à joindre à votre mail de confirmation votre courte biographie (15 lignes max) qui pourra apparaitre sur le blog, avec une photo.